En 2006, l’équipe construit une première ferme à titre expérimental dans le village de Neboun situé à 130 km au sud de Ouagadougou. Fort de cette expérience, deux autres fermes sont créées : Napam Beogo et Mains du Monde, en périphérie de la capitale, là où il y a une forte concentration de consommateurs afin de débuter un véritable travail de sensibilisation et de vulgarisation en matière d’agroécologie.

Ouverts à tous (hommes et femmes de la terre, formateurs, amateurs…), ces éco-lieux sont à la fois une vitrine, un terrain d’observation et un espace pratique de développement de l’agriculture biologique. Les actions menées dans les fermes permettent la restructuration, l’enrichissement des sols et l’ouverture des terres à l’agriculture biologique. Grâce à des systèmes d’exploitation socialement vivables, économiquement viables et écologiquement stables, les ressources disponibles (terres, eau, sources d’énergie, matières organiques et minérales), sont mieux utilisées et améliorent la productivité tout en garantissant la sécurité alimentaire.

LES FERMES

Ferme de Neboun

A 130km de Ouagadougou

Ferme Napam Beogo

A 32km de Ouagadougou

Ferme Mains du Monde

A 17km de Ouagadougou

Actualité